Categories
Uncategorized

Prostituee Valenciennes

prostituee valenciennes

La prostitution valencienne de San Lucas est une institution multigénérationnelle. Les jeunes et les vieux, la classe ouvrière et la classe moyenne, les pauvres et les riches se sont tous réunis pour donner leur corps et leur âme à la demande de leurs propriétaires de bordel locaux. Il s’agit d’une forme de «services» où les clients paient les femmes pour leurs services, non pas comme une forme de satisfaction sexuelle, mais parce que les femmes sont bonnes dans ce qu’elles font. Beaucoup de ces filles sont très belles et certaines ont même été mariées, mais dans ce pays, elles ont la capacité de travailler de manière indépendante. Ils ont la liberté de trouver leurs propres clients et de gagner leur vie avec leurs revenus, sans avoir à être liés à un seul endroit.

San Lucas, comme toute autre ville d’Espagne, a sa propre version de ce service, appelée «escondida», qui se traduit par «prostitution». Ces femmes sont connues dans la communauté comme «les escondidores», «les filles pauvres» ou «celles qui travaillent gratuitement». Ils sont considérés par la plupart des habitants de San Lucas comme étant aux échelons inférieurs de la société. Bien que certains les tiendront pour acquis, ils sont souvent exploités par des individus sans scrupules. Les hommes qui offrent leur corps sont généralement issus de milieux très pauvres et recherchent des moyens faciles de gagner de l’argent. Ils sont souvent endettés auprès de grandes entreprises ou institutions. Ils travaillent aussi souvent avec des mineurs et ne peuvent légalement travailler à ce titre.

Le fait que beaucoup de ces filles viennent de si loin pour vivre aussi confortablement n’est qu’une autre raison qui les rend si spéciales pour ceux qui vivent dans la ville de Los San Lucas. Il ne fait aucun doute qu’ils peuvent fournir le type de service qui est si important pour ceux qui choisissent de l’avoir. La communauté locale comprendra sûrement la manière dont elle a choisi de gagner sa vie et elle les accueillera à retourner à San Lucas. Il est étonnant de voir combien d’hommes reviennent année après année et se lancent à nouveau dans le secteur de la prostitution. La communauté locale s’est tellement habituée à l’existence de ces filles qu’elle a cessé de les mépriser. prostituee valenciennes